• En francais, le chant du coq est traduit par l’onomatopée Cocorico
  • Kikeriki en allemand.
  • Cock-a-doodle-do en anglais.
  • Kokokog et Kekele en breton.
  • 唂唂唂 en cantonnais.
  • 咕咕咕 en chinois standard.
  • Quiquiriquí en espagnol.
  • Kokeriko en espérento.
  • Coucouricou en grec.
  • Kukuruyuk en indonésien.
  • Mac na hóighe slán en irlandais.
  • Chicchirichi en italien.
  • Kokekoko en japonais.
  • Kokodiako en kikongo
  • Kukeleku en néerlandais
  • Cocorococo en portugais, et cocoricó au Bresil.
  • Cucuriguuuu en roumain.
  • Coucarékou en russe.
  • Kuckeliku en suédois.
  • Ky-ky-ri-ký en tchèque.
  • Ake-e-ake-ake en thaï.
  • Ò-ó-o-o en vietnamien.
  • koukouyoukou en hatïen.
  • Kokouukuuu en maroquain
  • Gaggalagaggalagó en islandais
  • U-urru-U en turc

Image 3

La poule caquète, le poussin pépie, le coq chante. Selon les langues et les pays, la transcription phonétique de son chant prend des formes très différentes. Le chant du coq est inné, il n’est pas appris.